AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 « No matter how many time I want to be fall in love : it's never with you. Who's fucking kidding me ? » ▬ Lysun S. Takumi. 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 569
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 21

MessageSujet: « No matter how many time I want to be fall in love : it's never with you. Who's fucking kidding me ? » ▬ Lysun S. Takumi.  Sam 13 Avr - 21:19

Lysun Shino Takumi

A savoir
PRÉSENTATION ▬ » Here. «
NOM ▬ Takumi.
AGE ▬ Dix-sept ans.
NATIONALITE ▬ Suisse italienne - Japonaise.
ETUDES ▬ 6ème année.
GROUPE ▬ Hackers.
CLUB ▬ Journalisme.
NIVEAU SCOLAIRE ▬ Excellent, sauf en biologie et en science sociale.
PHOBIE ▬ Les insectes, les chiens, les personnes trop grandes, les hôpitaux, la sincérité, les pigeons, la pluie, les trolls, les brownies (pas les gâteaux aux chocolats) et son ancienne elle qui l'effraie profondément à tel point qu'elle refuse obstinément de parler d'elle.
TALON D'ACHILLE ▬ Son orientation sexuelle. En effet, Lysun est bel et bien homosexuelle. Pourtant, tout le monde l'ignore. Certaines rumeurs chuchotent même que, ne s'affirmant pas, elle continue de flirter avec la gente masculine, obligée de négliger le réconfort que pourrait lui procurer les corps élancés de jolies poupées.
Caractère
Irréfléchie ▬ Possessive ▬ Intelligente ▬ Bipolaire ▬ Lunatique ▬ Névrosée ▬ Orgueilleuse ▬ Collante ▬ Chiante ▬ Insolente ▬ Têtue ▬ Râleuse ▬ Antipathique ▬ Immature ▬ Ambitieuse ▬ Effrontée ▬ Malicieuse ▬ Bornée ▬ Narquoise ▬ Gentille ▬ Influençable ▬ Poète maudit ▬ Excentrique ▬ Bavarde ▬ Dangereuse ▬ Pleine de bonté ▬ Optimiste ▬ Possède de l'auto-dérision ▬ Éloquente ▬ Paranoïaque ▬ Curieuse ▬ Snobe ▬ Impulsive ▬ Indifférente.

» More ? «:
 
Libre. - Réservé. - Pris.

Quelqu'un qu'elle admire : c'est indéniable, elle t'idolâtre. Chaque fois qu'elle te voit, des étoiles ne peuvent s'empêcher de danser dans ses yeux. Et crois-moi, c'est un bien grand privilège puisque peu de personnes ont su capter son attention aussi longtemps. Cependant, cela a un prix : elle n'hésitera pas à faire des crises de jalousie ou bien encore sa stalkeuse avec toi. Lysun reste Lysun, une chieuse, et ce, même si elle t'adule. [2/3]
Un admirateur : tu t'intéresses à elle ? Pourquoi pas. Elle ne le sait pas ? Tant mieux pour toi. Tu rêves d'être son prince charmant qui accourra sur son cheval blanc, pour une raison ignorée ? C'est dommage, elle ne sait même pas que tu existes. Try Again ?
Un ex-correspondant anonyme sur internet : vous ne vous êtes jamais vu, mais vous savez tout de l'un et de l'autre. Comment vous vous êtes parlés ? Au début, ce n'était qu'un simple mail qu'elle avait envoyé. Tu as répondu, puis elle, puis toi, et depuis, pas une seule semaine ne s'est passée sans que vous ne communiquiez ensemble. Tu ne sais même pas qu'elle est aussi à Sainte-Croix et vis-versa. À quand la rencontre IRL ? Et encore, il faut aussi s'en rappeler.
Son " psychologue " : Lysou aussi, craque, de temps en temps. Et de temps en temps, elle se met à raconter sa vie, ses problèmes, bref, son existence à n'importe qui. Sauf que toi, tu as su l'écouter jusqu'au bout et de nombreuses fois sans te plaindre -oopas. Peut-être bien que tu t'en fous, mais t'es le premier qu'elle appellerait. N'empêche, on ne sait toujours pas pourquoi.
Le coureur de jupon : Toi, tu n'as qu'une idée en tête, la mettre dans ton lit pour une nuit. Tu aimes les gros défis, c'est indéniable, mais le jeu de séduction t'attire encore plus. L'ajouter à ton panel déjà bien garni, tu adorerais ça. Alors tu essaies, lentement mais sûrement, de tisser ta toile autour de l'inaccessible qu'elle est pour la faire craquer. Le problème, c'est que soit tu la dégoûtes, soit elle est tellement irréfléchie qu'elle ne comprend rien à toutes tes belles proses poétiques, mais ça, tu ne comprends apparemment pas.
L'insaisissable : elle ne sait pas quoi penser de toi, tu es si mystérieux. Mais pour elle, tu ne dois pas être quelqu'un qui veut du bien à tout le monde dans le meilleur des mondes. Et ça, ça la chiffonne. Donc, curieuse, elle essayera de t'épier, pour en savoir plus sur toi mais surtout, sur ta pensée. T'aimes ou t'aimes pas, c'est comme ça.
Personnes pour qui elle craque : à chaque fois qu'elle te voit, elle rougit. À chaque fois que tu lui parles ou souris, elle rougit. Douce ironie : tout ceci est faux. Elle aura beau t'aimer un peu plus que les autres, son comportement ne changera pas... Enfin, tout dépend encore de toi. Peut-être qu'elle sera un peu plus bizarre, qui sait ?
Des hypocrites : tu ne l'aimes pas, elle ne t'aime pas et ça, vous le savez. Pourtant, vous vous servez de l'un et de l'autre pour votre intérêt, ou pour que l'autre soit votre bouche-trou. Devant les autres, vous faites semblant d'être amis, mais quand vous êtes seuls, c'est pire que deux ennemis en cage. Alors, t'arrêtes de lui sourire niaisement, petite biatch ?
Moe ? Keskeceykesa ? : tu ne le sais pas ? Mais voyons : cette fille te trouve absolument mignon/ne ! Eh ça, ça se fait sentir. En effet, elle te sautera dessus, à chaque fois, sans gêne et ce, même si tu es de l'autre côté du couloir. Oh, tu as un bout de crème sur la joue ? Elle le léchera, histoire de l'enlever. Une vraie souche, une vraie glue. Les autres ? Elle s'en fiche éperdument. Elle te câlinera, te traitera mieux que quiconque ou encore te patpatera avec des étoiles dans les yeux, ne cessant de crier des " moeeeeeeee ! " ; malheureusement, tout cela a un prix. Et tu vas justement sentir amèrement la note de tout ce surplus d'affection. Fuir ? N'y pense même pas. [2/3]
Ses proies : Tu possèdes un secret, même beaucoup et tu as une belle réputation ? Mon pauvre. Dis bye-bye à ton cercle social ou à ton image : ceux-ci s'envoleront aussi vite que Lysun qui s'incruste dans ta vie. D'ailleurs, elle ne cessera de mordre quiconque ayant susciter son intérêt. Alors, un conseil : ne parle pas, ne bouge pas et ne respire ni trop fort ; tu risques d'avoir une gamine d'un mètre soixante-deux à tes pieds en permanence.
ARE YOU FUCKING KIDDING HER ?! : tu la saoules. Tu ignores la raison ou non, c'est comme ça, et rien ne changera. En te voyant, la définition du dégoût prendra sans doute tout son sens. Et tu te fous d'elle, et elle se fout donc de toi en retour. Mais... Guy, pour qui te prends-tu ?
Un petit-ami (?) *tousse*
Des protégé(e)s
Un Sempai ou une sempai
Un rival
Une rivale
Des personnes qui arrivent à la faire chanter
Des victimes et souffres douleurs
Un(e) acolyte
Des relations ambiguës
Des personnes appartenant au passé
Des personnes qu'elle utilise à leur insu
Des amants (?)
Meilleur ami/meilleure amie
Des amis
Des ennemis
D'autres idées ?

Bien entendu, tout ceci est à développer, haha.
J'ai juste la flemme de chercher des liens, sorry ! O/
What I want
Besoin d'icônes ? Let's be fun ♥


_________________

    TCHECK TA GOMMETTE ¤.

    « Bwef acceptez moi ou pas du tout, enfoncez moi plus bas que sous terre, dans l'anus d'Hadès, comme vous voudrez, yé souis heureuse de toutes façons. »©Litchis.

Kang Min Hyuk ♥ :
 


Dernière édition par Lysun S. Takumi le Sam 27 Avr - 15:36, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swordartonlinerpg.forumactif.org/
Messages : 569
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: « No matter how many time I want to be fall in love : it's never with you. Who's fucking kidding me ? » ▬ Lysun S. Takumi.  Mar 30 Avr - 14:27

You piss me ; I like it.

« Until the end, I really want to stay with you. »

Destiny A. McLogan
« Je t'idolâtre ♥ » × Lysun bénit le jour où ses pieds ont rencontré un vieux journal qu'elle avait par la suite saisis, curieuse. En effet : sans cette feuille qui avait été boursouflée par des fanfares célestes jusqu'à elle, qui sait quand et comment elle aurait pu rencontrer Destiny ? Une semaine, un an. Peut-être jamais, même. Par moment, Lysun donne l'impression d'être sa sœur, à la suivre partout comme elle le fait. Mais il ne faut pas s'y méprendre : elle adore juste Destiny ou plutôt, l'idolâtre quasiment. À chaque fois, elle ne peut s'empêcher de sourire niaisement quand elle voit la demoiselle à l'autre bout du couloir, n'hésitant pas à lui faire de grands gestes pour la saluer. Et, parfois, même s'il est rare que cela arrive, elle n'hésiterait pas à se faire renvoyer de cours uniquement pour aller jeter un coup d'oeil à la belle qui pourrait aussi bien se retrouver dans la salle voisine qu'à l'autre bout de la pension. Sa fidélité est presque effrayante et oppressante mais cela accroît un peu plus sa personnalité juvénile qui semble déranger tant de monde. Aussi, souvent, même s'il lui arrive d'être extrêmement collante, la rose cherchera aussi à combler le bonheur de son idole. Effectivement, si elle stalke tout le monde et les harcèle pour déceler le moindre information, c'est uniquement pour Destiny. En gros : à partir du moment où ses pupilles rencontreront la crinière flamboyante de l'adolescente, Lysun sera la plus joyeuse des âmes qui vivent. Cependant, elle a tendance à dévoiler une possessivité sans limite ; gare aux représailles.
Soul K. Serdtse
« Je te keur. ♥ » ✖ Soul, c'est une rebelle, une vraie. Et Lysun, elle la trouve tellement cool ! Oh. Mon. Dieu. Mais c'est vrai, quoi. Regardez donc la démarche de cette adolescente ! Elle est tellement classe avec ses injures lancées à tout va et son style déconcertant. L'allure presque supérieur de la ténébreuse la rend tellement admirative que ç'en est parfois effrayant, surtout quand la jeune japonaise écrit mot pour mot chaque détail de chaque mouvement de la demoiselle qu'elle ne manque pas de noter sur son petit calepin. Ah, une vraie groupie. Et puis, quand Lysun se met à apprécier quelqu'un, elle y va à fond. Donc, imiter son idole ne sera qu'une formalité pour elle. Des fois, elle s'habillera aussi en mode D4RK et même son caractère pourrait être identique à celle de sa camarade. Enfin, vous voyez ? Fausse cigarette à la bouche avec des attitudes trop 'rebeul' seront au rendez-vous... Un spectacle presque ridicule. En soit, elle lui fera des demandes parfois normales, parfois complètement... Insupportables. « SOUUUUUL ! Dis, dis, tu veux bien me dire comment on fait pour racketter les étudiants de cette pension ? Enfin, la MEI-LLEURE des manières, hein. Et puis, si on allait festoyer en salle des prof ? Il paraît que leur sofas sont EXTRAS. Oh et aussi, tu [...] »
Hevel Grimhollow
Lien × Ici tu vois tu tapes ton texte mais pas trop fort quand même, faut pas lui faire mal. Je sais, je suis horripilante. Enfin toujours est-il qu'il faut combler ce gros vilain trou tout pas beau parce qu'un vilain trou c'est tout pas beau. Désolée d'avoir déliré, je ne savais pas quoi pour combler le trou, et j'avais la flemme d'écrire cinquante milles fois "ici tu mets le texte". Si t'es pas contente, c'est pareil, amicalement; Moi. Bon, je me retrouve légèrement baisée (pardonne mon langage châtié) parce que tout à l'heure ça tenait, mais là ça tient plus, donc je vais trouver d'autres trucs aussi drôles les uns que les autres à dire pour combler ce petit vide. Elles seront aussi drôle que les précédentes; je te laisse imaginer le niveau... Ah bah c'est bon tu ne vas pas subir mes blagues, j'ai rempli!
Krystal Archer
Lien ✖ Ici tu vois tu tapes ton texte mais pas trop fort quand même, faut pas lui faire mal. Je sais, je suis horripilante. Enfin toujours est-il qu'il faut combler ce gros vilain trou tout pas beau parce qu'un vilain trou c'est tout pas beau. Désolée d'avoir déliré, je ne savais pas quoi pour combler le trou, et j'avais la flemme d'écrire cinquante milles fois "ici tu mets le texte". Si t'es pas contente, c'est pareil, amicalement; Moi. Bon, je me retrouve légèrement baisée (pardonne mon langage châtié) parce que tout à l'heure ça tenait, mais là ça tient plus, donc je vais trouver d'autres trucs aussi drôles les uns que les autres à dire pour combler ce petit vide. Elles seront aussi drôle que les précédentes; je te laisse imaginer le niveau... Ah bah c'est bon tu ne vas pas subir mes blagues, j'ai rempli!
Cameron K. Sleepy
Lien × Ici tu vois tu tapes ton texte mais pas trop fort quand même, faut pas lui faire mal. Je sais, je suis horripilante. Enfin toujours est-il qu'il faut combler ce gros vilain trou tout pas beau parce qu'un vilain trou c'est tout pas beau. Désolée d'avoir déliré, je ne savais pas quoi pour combler le trou, et j'avais la flemme d'écrire cinquante milles fois "ici tu mets le texte". Si t'es pas contente, c'est pareil, amicalement; Moi. Bon, je me retrouve légèrement baisée (pardonne mon langage châtié) parce que tout à l'heure ça tenait, mais là ça tient plus, donc je vais trouver d'autres trucs aussi drôles les uns que les autres à dire pour combler ce petit vide. Elles seront aussi drôle que les précédentes; je te laisse imaginer le niveau... Ah bah c'est bon tu ne vas pas subir mes blagues, j'ai rempli!
Ton nom
Lien ✖ Ici tu vois tu tapes ton texte mais pas trop fort quand même, faut pas lui faire mal. Je sais, je suis horripilante. Enfin toujours est-il qu'il faut combler ce gros vilain trou tout pas beau parce qu'un vilain trou c'est tout pas beau. Désolée d'avoir déliré, je ne savais pas quoi pour combler le trou, et j'avais la flemme d'écrire cinquante milles fois "ici tu mets le texte". Si t'es pas contente, c'est pareil, amicalement; Moi. Bon, je me retrouve légèrement baisée (pardonne mon langage châtié) parce que tout à l'heure ça tenait, mais là ça tient plus, donc je vais trouver d'autres trucs aussi drôles les uns que les autres à dire pour combler ce petit vide. Elles seront aussi drôle que les précédentes; je te laisse imaginer le niveau... Ah bah c'est bon tu ne vas pas subir mes blagues, j'ai rempli!
Ton nom
Lien × Ici tu vois tu tapes ton texte mais pas trop fort quand même, faut pas lui faire mal. Je sais, je suis horripilante. Enfin toujours est-il qu'il faut combler ce gros vilain trou tout pas beau parce qu'un vilain trou c'est tout pas beau. Désolée d'avoir déliré, je ne savais pas quoi pour combler le trou, et j'avais la flemme d'écrire cinquante milles fois "ici tu mets le texte". Si t'es pas contente, c'est pareil, amicalement; Moi. Bon, je me retrouve légèrement baisée (pardonne mon langage châtié) parce que tout à l'heure ça tenait, mais là ça tient plus, donc je vais trouver d'autres trucs aussi drôles les uns que les autres à dire pour combler ce petit vide. Elles seront aussi drôle que les précédentes; je te laisse imaginer le niveau... Ah bah c'est bon tu ne vas pas subir mes blagues, j'ai rempli!
Ton nom
Lien ✖ Ici tu vois tu tapes ton texte mais pas trop fort quand même, faut pas lui faire mal. Je sais, je suis horripilante. Enfin toujours est-il qu'il faut combler ce gros vilain trou tout pas beau parce qu'un vilain trou c'est tout pas beau. Désolée d'avoir déliré, je ne savais pas quoi pour combler le trou, et j'avais la flemme d'écrire cinquante milles fois "ici tu mets le texte". Si t'es pas contente, c'est pareil, amicalement; Moi. Bon, je me retrouve légèrement baisée (pardonne mon langage châtié) parce que tout à l'heure ça tenait, mais là ça tient plus, donc je vais trouver d'autres trucs aussi drôles les uns que les autres à dire pour combler ce petit vide. Elles seront aussi drôle que les précédentes; je te laisse imaginer le niveau... Ah bah c'est bon tu ne vas pas subir mes blagues, j'ai rempli!


_________________

    TCHECK TA GOMMETTE ¤.

    « Bwef acceptez moi ou pas du tout, enfoncez moi plus bas que sous terre, dans l'anus d'Hadès, comme vous voudrez, yé souis heureuse de toutes façons. »©Litchis.

Kang Min Hyuk ♥ :
 


Dernière édition par Lysun S. Takumi le Dim 19 Mai - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swordartonlinerpg.forumactif.org/
Messages : 569
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: « No matter how many time I want to be fall in love : it's never with you. Who's fucking kidding me ? » ▬ Lysun S. Takumi.  Mar 30 Avr - 14:28

They're so dumb...

« Even if I try, even if I love him : boys are bullshit. »

Kinsue Masaomi
« Crève. Crève. Crève. » × Kinsue, ce mec, est un vrai enfoiré. Le pire de tous. Il aura beau être franc, manipulateur ou adorable et boulimique à souhait avec son entourage, Lysun a bien conscience du danger qu'il représente à l'égard de son cercle social à elle. En effet, il l'horripile. Il représente tout ce qu'elle désire éviter mais pour une raison, disons-le, forcée par la pension et l'administration, elle est obligée de le croiser chaque semaine et au même horaire. De grâce : achevez-la. Pourtant, secrètement, même s'il l'effraie plus qu'elle ne laisse paraître, cette petite teigne le trouve extrêmement curieux sur bon nombre de point. Ce type n'a aucune qualification dans les urgences ; était-ce donc un de ces mécréants aussi tyranniques que nymphomanes ? Cette pensée la pétrifie à chaque fois qu'elle est dans l'obligeance de se confier à lui dû à l'insolence dont elle fait preuve envers le personnel. Malheureusement pour les deux, avec lui ou sans lui : ça ne change absolument rien à son comportement. De ce fait, elle n'hésite pas à lui lancer des remarques aussi sarcastiques que désobligeantes et se disputer est devenu pour elle une si bonne habitude que si elle ne le faisait pas chier juste une fois : c'est qu'il se serait entièrement soumis à elle -chose qui est très loin d'arriver, soyons clairs. Mais ce n'est pas tout : en plus de devoir l'honorer de sa splendide et imminence présence, la crinière rose est aussi follement jalouse de lui. En effet, cette homme, en déboulant dans ces lieux comme un tas de bouse, a su conquérir toute l'affection de sa chère Destiny, chose qui lui aurait été normalement dû. Pour ça, elle le méprise. Et pour ça, elle est même prête à se faire l'ennemi de taille qu'il est. Depuis une petite mésaventure, il semble assimiler le pourquoi du comment elle devient si chiante avec lui. Dernièrement, elle ne l'a plus vu, du tout. En effet, elle fait tout pour éviter la crinière platine et l'infirmier, quitte à devenir une guimauve en cours. Mais ça ne marche pas... Alors, évidement, elle doit aller le voir : mais Lysun ne s'y rend pas. Elle sait qu'elle empire son cas mais ne peut pas s'en empêcher : elle est trop gênée par leur denier échange. Surtout qu'il avait été... Agréable. Et c'est frustrant.
Dargee Frupty
« POUSSIIIIIIIIN ! ♥ » ✖ Poussin. Ce type est un poussin. Et Lysun, elle, elle adore les poussins. C'est jaune et ronds, après tout. Alors, quand elle le voit, ses réactions sont totalement prévisibles : « POUSSIIIIIN ! OH. MY. GOD. Je. Tu. Eh puis. Gfduzpdpsmmmnxbch, dkdkdskdz. MERDE. ». En soit, cette fille-là est non seulement une psychopathe, mais aussi une personne totalement... Hun, affective ? Et c'est sans doute cela qui fera la perte d'innombrables civiles innocents. Enfin, n'exagérons rien : il faut bien avouer que Dargee fait absolument TOUT pour être adorable et mignon... Comme les poussins. Je vous rassure tout de même, ce lien ne parlera pas que des poussins. *crève* Donc, le pauvre assumera les conséquences de son apparence et également, de sa personnalité absolument craquante pour la jeune fille, même s'il ne doit pas le faire exprès. Ah, misère, ce coiffeur ne sait pas à qui il a encore à faire. En effet, la crinière rose est totalement disloquée de la réalité et souvent, le blond en paie les frais... Voyez-vous même : « Pourquoi tu ne lui couperais pas les oreilles, à ce vieux, hein ? Il m'énerve. Oh, et puis, tu as vu comment elle bave littéralement sur toi, cette grand-mère ? C'est une gougard ou quoiiii ? Raaaaah. Elle aussi elle me saoule. Au pire, bute-les tous. Je dirai que ce n'était pas volontaire et je ferai taire les autres témoins grâce à mes contacts. Et s'ils ne veulent pas coopérer, ils crèveront aussi. Vaut mieux prévenir que guérir, après tout, hein, hein ? Pardon ? On risque d'aller en prison si on échoue ? Voyons, voyons. Ne t'inquiète pas, je connais quelques méthodes. ♥ » et le tout avec un sourire tout innocent. Ah, qu'elle était flippant, parfois, notre petite Lysun. D'ailleurs, si elle espionne sans cesse sa vie quotidienne, c'est pour des raisons tout à fait indiscutables -ou indescriptibles-. Effectivement, elle a tout de même l'impression que le jeune homme est totalement gay. Et ça, ça la rend tellement euphorique ! Vous la verrez, elle est tellement mignonne à le suivre partout en l'espionnant de loin, croyant être discrète, pour découvrir si ses propos sont véridiques ! Haha. Une vraie psychopathe. Elle fait froid dans le dos. Ah, j'en frissonne encore, rien qu'a l'évocation de ses Ô combien exploits à ses côtés. Ironie, quand tu nous happes.
Eden D. Marshall
T'ES TROP MIGNON. JE TE VEUX ! × Éden, c'est Eden. Mais avant d'être un homme, c'est avant tout une peluche pour Lysun. La première fois qu'elle l'a vu, elle n'a pas pu empêcher ses hormones de vouloir le câliner. Alors, comme si la suite des circonstances étaient inévitables, c'est en partie pour cela qu'elle lui saute dessus en criant des mots d'affections depuis l'autre bout du couloir, ou du self, ou même pendant les heures de messes. Bien évidement, elle sait que le jeune homme est, par moment, plutôt réticent : mais dans ce cas, pourquoi être aussi craquant, hein ? Oui, justification de merde mais faut bien expliquer pourquoi elle se met à être aussi tendre avec lui, surtout qu'il a l'air d'être assez proche de l'infirmier. Elle ne comprend vraiment pas pourquoi ils semblent partager quelque chose surtout qu'ils étaient un peu BEAUCOUP contradictoire... Mais il faut croire qu'Eden cache aussi ses secrets... Et cette idée est absolument insupportable à ses yeux ! IL DOIT TOUT LUI DIRE, MERDE. Elle chialerait presque, sisi, je vous jure.
Maxwell Graham
Like her bestfriend. ✖ Maxwell est un troll, Lysun est un lutin. Vous voyez le duo qu'ils se tapent à deux ? Et bien, à ses yeux, ça ressemblerait à ÇA ! Flippant, un peu, certes. Ainsi, avec cette métaphore, on pouvait dire qu'ils formaient THE couple de chieurs. M'enfin, du côté de Lysun, c'est certainement qu'avec lui qu'elle irait se balader à minuit pour trouver des chats errants afin de les kidnapper et harceler nourrir ou pour se balader à dos d'humains soumis péchos dans quelques ruelles rien que pour pouvoir les fouetter afin qu'ils avancent plus vite. Donc, on pouvait dire qu'ils se supportaient plutôt biiiiien, les deux ! Et ce, même si Lysun aime bien casser les coudes et les couilles des gens, juste parce que ça lui fait plaisir... Elle se sent puissante, vous voyez. Et quand elle peut pas piaffer la gueule de quelqu'un, et bien, ça donne le même effet : « VAS TE FAIRE SODOMISER PAR UNE PAIRE DE FESSE ACADIENNE ENFOIRÉ ! ME CASSES PAS LES COUDES, Y'A PLEINS D'AUTRES TABLES AILLEURS ET J'EN AI DÉJÀ MARRE DE SENTIR TON ODEUR DE MERDE. » Et forcément, ces douces proses poétiques lui valent tout pleiiiiiiins d'amis. Non, c'était ironique : en vérité, on pourrait plutôt dire que la moitié des ivrognes répugnants ayant croisé son chemin ne reviennent plus dans la boîte de nuit sans avoir l'irréversible envie de la frapper. Malheureusement pour eux, leur envie bestiale ne pourra jamais être assouvie : en effet, étant plutôt complice avec le propriétaire des lieux, absolument rien ne pouvait lui arriver. Et oui, ça avait des avantages d'être ainsi proche d'un mec qui a de l'influence partout où il va. Enfin soit, elle sait qu'elle lui fait parfois chier à provoquer ses clients avec un air snob ou hautain mais c'est bien plus fort qu'elle ! Néanmoins, quand elle va loin, quand elle dépasse les limites, elle se rassure tout de même en voyant qu'il ne la boude pas et qu'il a toujours confiance en elle pour la laisser gérer seule sa boîte. Et puis, sérieusement, un troll avec un lutin, ÇA N'A JAMAIS RIEN DONNÉ DE BON POUR LES AUTREUH. En gros, la demoiselle ne pourra tout simplement JAMAIS lui faire quoi que ce soit : elle est bien trop choyée avec lui et puis, quand on sait qu'elle est au courante de l'admiration qu'il porte aux chats, elle se dit que c'est peut-être pas un mec troooooooop méchant-pas-beau ! -elle partage même sa passion, quelque fois *tousse*-
Olypse Vladmir
Tu me fais chier avec tes pâtes. × Lui, c'est un surveillant. Il aurait pu être comme les autres : mais étrangement, il arrive à attirer l'attention de notre bienfaitrice Lysun. Alors, évidement, chieuse comme elle est, elle ne se gêne pas pour les lui briser, quitte à s'enfuir quand elle voit la situation tourner à son désavantage. Il ne l'aime pas ; c'est réciproque. Pourtant, même dernière cette couche d'animosité, le barbe-à-papa est bel et bien consciente qu'elle commence à s'attacher à lui... Et ç'en est presque désorientant, surtout qu'il ne fait vraiment rien pour. Il faut croire qu'elle est plutôt... En contradiction avec ce qu'elle dénote. Mais vraiment, elle ne se comprend pas. Il lui fait chier avec ses féculents de malheurs à toujours quémander des pâtes à longueur de journée : mais merde, QU'IL LES LÂCHE QUOI. Djddpdaadejdae. Et puis, des fois, il déprime. Alors, Lysun fait tout pour lui donner du punch, qu'importe la manière. Vous le verez donc gueuler la plupat du temps après elle, ou la balancer dans des endroits imondes, s'il trouve la foi de bouger son cul royal. Par ailleurs, comme il ne s'en sort pas avec la gente féminine, Lysun a évidement décidé de l'aider dans sa quête de l'amour parce que c'est drôle de jouer au cupidon. Malheureusement, il a beau être maladroit, le jeune homme ne donne pas sa confiance à n'importe qui. En effet, alors qu'elle fait parfois de son mieux pour trouver la parfaite compagne : Olypse les rejette toutes. TOUTES. Pour notre protagoniste, c'est vraisemblablement une preuve de mauvaise volonté. Elle. Le. Hait. Pour. Ça. Aussi. S'il pouvait lâcher ses putains de pâtes et sa bouffe de porc ! Qu'il ouvre les yeux sur la viiiiiiiiiiiie, quoi.
Jasper De Cruz
Ahnw, je t'adore. Je t'aime. Un peu ? Non, beaucoup. ✖ Jasper, au début, c'était tout ce qu'elle refusait de voir, de fréquenter, non pas parce qu'il était exécrable : non, non. Il était trop CLEAN, trop innocent, trop populaire. Mais évidement, n'ayant plus de potins à rédiger, il fallait bien directement se rendre sur le terrain d'attaque, quitte à faire bouger son postérieur en dehors de la pension. Alors, son dévolu s'était jeté sur le pauvre blond. Pourtant, il n'avait rien demandé : mais les échos élogieux lancés à son égard dans le dortoir des filles avaient eu raison de lui. Puis, quand Lysun cherche le moindre partiel de... Singularité, elle le stalke jusqu'au bout. Et, petit à petit, inexplicablement, Lysun a découvert ce qu'il cache : son homosexualité. Alors, comme si cela allait être inévitable, son secret allait être exhibé aux yeux de tous. Mais Lysun n'a pas voulu. Jasper, au fil du temps, était devenu bien plus que sa proie : c'est aussi devenu un proche, un ami, un confident. En effet, alors qu'elle tient enfin la main sur sa honte qu'il n'ose pas exhiber, la jeune fille s'est vue dans le même cas que lui : elle aussi cache son orientation car elle ne s'assume pas. Pris de compassion, entre autre, elle a mis de côté son post de journaliste-qui-fait-chier et a bel et bien souhaité qu'ils s'entraident. Du coup, quand Jasper est en difficulté dans une marre de filles collantes, elle ne se prive pas de jouer sa petite-amie puisque c'est aussi un gros alibi pour elle en même temps. Par ailleurs, on pourrait même dire que Lysun est tout à fait normale avec lui et laisse un peu ressortir son ancienne personnalité qui la recouvre à chaque fois. Elle, adorable ? ÉVIDEMENT, SURTOUT QUE JASPER, C'EST MAINTENANT SON AMOUUUUUUUUUR ♥. Faudrait les voir, ces deux-là, en train de mutuellement se défendre, surtout quand on ose dire du mal de Lysun auprès du livreur de pizza, haha.
Matthew T. Standford
T'es. Qui. Toi ? × La première fois qu'elle l'a vu, elle s'en était foutu comme de l'an 44. Son physique ? Mais que nenni, elle s'en fiche totalement : si c'était une fille, peut-être qu'elle aurait été aimable avec. Heureusement pour lui, il possède encore tout son kit de mâle. Mais tout aurait pu s'arrêter là, si, au détroit d'un couloir, elle ne l'avait pas aperçu en plein échange avec sa petite Destiny. En effet, elle a beau l'éviter, la blonde lui manque horriblement. Et, préférant se cacher, elle les a donc épiés : mais pas pour longtemps. On la vite rattraper. Trop vite, même. Alors, avant d'en entendre d'avantage, elle s'est enfouie du seul surveillant ayant la volonté de lui courir après. Quel chieur celui-là... Donc, logiquement, le brun a imperceptiblement capté son attention. TOUTE SON ATTENTION. Et Lysun qui est intriguée par un mec, c'est étrange, mais c'est totalement véridique. Donc, elle l'épie, sans cesse. Le jeune homme se pose des questions, surtout quand il la voit le suivre comme un... Une tarée, en fait. Mais Lysou, elle n'est pas discrète, la pauvre, un peu de compassion : puis, QUI IL EST, BON SANG. QUI EST-IL POUR DESTINY ? Ces questions la chiffonnent, de jour en jour. Elle n'ose pas aller le voir directement, trop conventionnel, paraît-il. Elle sait qu'un jour ou l'autre, elle le découvrira : mais il doit tout d'abord t'avoir déjà abordée. Brrh.
Ton nom
Lien ✖ Ici tu vois tu tapes ton texte mais pas trop fort quand même, faut pas lui faire mal. Je sais, je suis horripilante. Enfin toujours est-il qu'il faut combler ce gros vilain trou tout pas beau parce qu'un vilain trou c'est tout pas beau. Désolée d'avoir déliré, je ne savais pas quoi pour combler le trou, et j'avais la flemme d'écrire cinquante milles fois "ici tu mets le texte". Si t'es pas contente, c'est pareil, amicalement; Moi. Bon, je me retrouve légèrement baisée (pardonne mon langage châtié) parce que tout à l'heure ça tenait, mais là ça tient plus, donc je vais trouver d'autres trucs aussi drôles les uns que les autres à dire pour combler ce petit vide. Elles seront aussi drôle que les précédentes; je te laisse imaginer le niveau... Ah bah c'est bon tu ne vas pas subir mes blagues, j'ai rempli!


_________________

    TCHECK TA GOMMETTE ¤.

    « Bwef acceptez moi ou pas du tout, enfoncez moi plus bas que sous terre, dans l'anus d'Hadès, comme vous voudrez, yé souis heureuse de toutes façons. »©Litchis.

Kang Min Hyuk ♥ :
 


Dernière édition par Lysun S. Takumi le Dim 26 Mai - 7:16, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swordartonlinerpg.forumactif.org/
Messages : 156
Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: « No matter how many time I want to be fall in love : it's never with you. Who's fucking kidding me ? » ▬ Lysun S. Takumi.  Mer 1 Mai - 6:06

♥ MàJ : J'ai écris notre lien de mon côté ♥

_________________

J'annonce fièrement mon appartenance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/05/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: « No matter how many time I want to be fall in love : it's never with you. Who's fucking kidding me ? » ▬ Lysun S. Takumi.  Ven 17 Mai - 22:24

    Un lien, sale gosse de Lyspatte! èwè
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: « No matter how many time I want to be fall in love : it's never with you. Who's fucking kidding me ? » ▬ Lysun S. Takumi.  Sam 18 Mai - 11:49

J'veux mon lien, mon p'tit lama ♥

_________________
les lamas au pouvoir, tu peux pas test:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 569
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: « No matter how many time I want to be fall in love : it's never with you. Who's fucking kidding me ? » ▬ Lysun S. Takumi.  Dim 19 Mai - 13:38

@Cameron :: Owiiiii Alors... J'ai fait le tour de tous les topics où tu as posté et j'ai donc vu tous les liens que tu possèdes + les RPs que tu as fait jusqu'ici. Doooonc, comme Cameron connait Maxwell, le gérant de la boîte où elle s'est rendue, on pourrait dire que quand elles s'y trouvent, Lysou et elle, toutes les deux là-bas, c'est pire que d'habitude puisqu'elles embêteraient désormais les gros ivrognes pervers ensemble. Enfin, comme Lysou est plutôt du genre chieuse à se bourrer laggle pour finir aussi déprimer qu'une guimauve en insultant Pierre, Paul et Jacques, elles pourraient être de bonnes compagnes de... Délires chelous ? Joooor : Lysou et Cameron ont toutes les deux la fâcheuse tendance à emmerder les gens et les choses autour d'eux, surtout quand elles se rendent dans la boîte de Max'. C'est pour cette raison qu'elles s'entendent si bien entre elles : qui se ressemble s'assemble ? Why not. Elles peuvent se considérer comme étant des amies. Elles boivent ensemble, rigolent ensemble, draguent ensemble ... Elles se comprennent et s'entraident, se lancent des piques et font tout pour créer des problèmes autour d'elles (ce qui aura tendance à exaspérer le pauvre Maxou'). Bref, elles ne s'ennuient jamais. On pourrait aussi dire qu'elles ont une relation un peu spéciale : elles sont ce qu'on appelle des « camarades de défonce ». Tout ce qu'elles veulent, c'est tester les dernières drogues à la mode ensemble. Si elles ne sont pas réellement très proches, elles partagent pourtant une grande complicité mais surtout une immense confiance, s'étant vu dans les pires états possible (c-à-d. bourrées). Au final elles ne connaissent pas grand chose l'un de l'autre, mais elles s'en foutent.

@Krys' :: Lamaaaaaaaaaaaaa ♥♥♥ *^* Haha, pas de problème. C'EST SÛR MÊME ! 8DDD Alors, j'ai lu ton caractère et je te propose ce lien là : ☑ Ses proies : Tu possèdes un secret, même beaucoup et tu as une belle réputation ? Mon pauvre. Dis bye-bye à ton cercle social ou à ton image : ceux-ci s'envoleront aussi vite que Lysun qui s'incruste dans ta vie. D'ailleurs, elle ne cessera de mordre quiconque ayant susciter son intérêt. Alors, un conseil : ne parle pas, ne bouge pas et ne respire ni trop fort ; tu risques d'avoir une gamine d'un mètre soixante-deux à tes pieds en permanence. En fait, on pourrait aussi dire que Krystal intrigue vraimeeeeeent Lysun ! Pourquoi ? Krystal semble trop innocente pour elle, trop sérieuse, bref : aussi pure que son prénom peut le faire penser. Cependant, un jour, Lysou qui a épié la jeune blonde l'a aperçue complètement différente : plus ouverte, plus folle, comme tu l'as dit sur ta présentation. Du coup, elle veut à tout prix révéler sa vraie personnalité en plein jour. Après, oui, ça pourrait partir dans un lien péjoratif mais si ça s'améliore : Lysou pourrait être une sorte de coach. En effet, appréciant vraiment Krystal, elle ferait en sorte que la jeune fille s'affirme avec son vrai caractère. Du coup, elles seraient hyper proches jusqu'au point de tout se confier : seulement, Krys' se méfie évidement d'elle puisqu'elle a peur que le barbe à papa révèle tous ses secrets. Donc, le doute plane toujours et la confiance est faible. ET. ET. ET. J'AI PLUS D'IDEE. :meurt: ;A;

_________________

    TCHECK TA GOMMETTE ¤.

    « Bwef acceptez moi ou pas du tout, enfoncez moi plus bas que sous terre, dans l'anus d'Hadès, comme vous voudrez, yé souis heureuse de toutes façons. »©Litchis.

Kang Min Hyuk ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swordartonlinerpg.forumactif.org/
Messages : 74
Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: « No matter how many time I want to be fall in love : it's never with you. Who's fucking kidding me ? » ▬ Lysun S. Takumi.  Lun 20 Mai - 13:28

Hahaha, tu me fais un peu peur mais j'aimerais un lien 8D

Par contre t'en propose tellement que je sais aps lequel choisir haha /out/

_________________